CE QUE LES ECRITURES ENSEIGNENT CLAIREMENT

 

Que l’Eglise est le ìtemple du Dieu vivantØ, son ouvrage spécial, dont la construction a progressé durant tout l’âge de l’Evangile, depuis que Christ devint Rédempteur du monde et la principale pierre d’angle de ce temple. C’est par ce temple, lorsqu’il sera achevé, que les bénédictions de Dieu seront répandues sur toutes les familles de la terre, elles auront alors accés auprès de lui (1 Cor. 3:16-17 ; Eph. 2:20-22 ; Gen. 28:14 ; Gal. 3:29).

 

En attendant, le perfectionnement des consacrés croyant au sacrifice expiatoire de Christ se poursuit. Quand la dernière de ces pierres vivantes, ìélue et précieuseØ, aura été taillée, façonnée et finie, le grand architecte les réunira toutes dans la première résurrection, le temple resplendira aloes de sa gloire et sera, pendant le millénium, le moyen de communion entre Dieu et les hommes (Apoc. 15:5-8).

 

Que la base de l’espérance de l’Eglise et du monde repose sur le fait:ìque Jésus-Christ, par la grâce de Dieu, souffrit la mort pour tousØ et ìqu’au propre tempsØ il sera ìla vraie lumière qui éclaire tout homme venant dans le mondeØ (Héb. 2:9 ; Jean 1:9 ; 1 Tim. 2:5-6).

 

Que l’espérance de l’Eglise est de devenir semblable à son Seigneur, ìle voir tel qu’il estØ, de ìparticiper à sa nature divineØ et d’avoir part à sa gloire, comme cohéritière (1 Jean 3:2 ; Jean 17:24 ; Rom. 8:17 ; 2 Pierre 1:4).

 

Que la présente mission de l’Eglise est le perfectionnement des saints en vue de leur oeuvre future, d’être le témoin de Dieu auprès du monde, préparer les membres pour étre rois et prêtres dans l’âge futur (Eph. 4:12 ; Matth. 24:14 ; Apoc. 1:6 ; 20:6).

 

Que l’espérance du monde réside dans les bénédictions de la connaissance et des occasions favorables fournies à chacun pendant le règne de mille ans de Christ. A tous ceux qui se montrent obéissants et de bonne volonté, tout ce qui fut perdu en Adam sera restitué par le Rédempteur et son Eglise glorifiée. Tous les méchants obstinés, par contre, seront exterminés (Actes 3:19-23 ; Esaïe 35).